Younes Chaib : "Je me suis comporté comme un enfant pourri gâté"

SO FOOT

Salut Younes. Tu vis en Suisse depuis cet été, où tu joues pour l'US Port-Valais, en sixième division. Comment t'es-tu retrouvé là ?

Ça s'est fait via Jean-Charles Dubois et Damien Gleize, deux amis qui ont été formés à Grenoble en même temps que moi. Ils entraînent là, et ils ont enfin fini par me convaincre de venir (rires). C'est complètement amateur, j'ai 35 ans et le foot pro, a priori, c'est terminé pour moi. Là je cherche du travail, et si je ne trouve rien d'ici Noël, je vais rentrer à Lyon, où vit toute ma famille.


Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Après une enfance à Lyon et trois ans au centre de formation de Grenoble, tu signes en Italie. Raconte-nous cette période-là.

À 19 ans, la Sampdoria vient me chercher. Mais il y a un problème de paperasse, et en fin de compte c'est le Genoa, qui était en Serie B à ce moment-là, qui me fait signer. Quand j'arrive, je fais quelques…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com


À lire aussi