Le youtubeur Norman Thavaud a été placé en garde à vue pour viol et corruption de mineurs

© LAURENT BENHAMOU/SIPA

C'est un séisme dans le monde des réseaux sociaux français. Norman Thavaud , troisième youtubeur le plus suivi en France avec 12 millions d'abonnés (derrière Squeezie et Cyprien), a été placé lundi en garde à vue pour être interrogé par la Brigade de protection des mineurs (BPM) sur des accusations de viol et corruption de mineur, a indiqué le parquet de Paris à l'AFP, confirmant l'information révélée par Libération.

Six plaignantes accusent Norman

Le parquet de Paris a indiqué que la procédure ouverte en janvier 2022 concernait « six plaignantes ». D'après Libération, cinq d'entre elles accuseraient Norman de viol et deux seraient mineures. L'une d'entre elle serait une fan québécoise, Maggie D. Elle l'avait publiquement accusé en 2020 de l'avoir manipulée pour obtenir des photos et vidéos à caractère sexuel. Elle avait indiqué avoir porté plainte au Canada.

« La relation virtuelle qu’on a eue s’est rapidement transformée en flirt », confiait-elle au site Ubrani, évoquant « un petit jeu malsain d'attachement affectif. J’étais jeune, je l’admirais, je suis tombée facilement dans le panneau », poursuit-elle. Après ces révélations, Maggie Desmarais dit avoir été contacté par plusieurs femmes assurant avoir été victimes du même « modus operandi ».

Lire aussi - #BalanceTonInfluenceur : que sait-on de ce mouvement de libération de la parole sur Internet ?

Les révélations de la jeune québécoise sont intervenues après le lancement du hashtag #BalanceTonYoutubeur qui révélait les comp...


Lire la suite sur LeJDD