Ysaora Thibus sacrée championne du monde du fleuret au Caire

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
thibus (ysaora) - (fra) - (A.Mounic/L'Equipe)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La fleurettiste Ysaora Thibus, 30 ans, a décroché son premier titre mondial ce mardi au Caire (Égypte) en dominant en finale l'Italienne Arianna Errigo (15-10). La Guadeloupéenne devient la première fleurettiste française championne du monde depuis Marie-Chantal Demaille en 1971.

51 ans que ce n'était plus arrivé. Alors qu'il fallait remonter au titre de Marie-Chantal Demaille en 1971 pour trouver la trace d'une fleurettiste française sacrée championne du monde, Ysaora Thibus a mis fin à l'anomalie ce mardi au Caire (Égypte) en dominant en finale des Mondiaux l'Italienne Arianna Errigo (15-10).

lire aussi

Le programme et les résultats des Mondiaux

Battue par Errigo le mois dernier en demi-finales des Championnats d'Europe d'Antalya (Turquie), la 10e tireuse mondiale a dominé les débats tout au long de la rencontre (5-2, 10-7, 13-8) et remporte l'or mondial après avoir décroché le bronze en 2017 et l'argent en 2018.

lire aussi

Toute l'actualité de l'escrime

Vice-championne olympique par équipes à Tokyo l'été dernier, la Guadeloupéenne, 30 ans, s'offre une première victoire en grand Championnat, elle qui compte 15 podiums en Coupe du monde (3 victoires) et quatre médailles de bronze européennes.

lire aussi

Ysaora Thibus, des podiums d'escrime à ceux de la Fashion Week

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles