Zénith-OL: Bourreau du PSG il y a 15 ans, Semak n'est plus le même homme

C'était il y a quasiment quinze ans: le 7 décembre 2004, Sergei Semak, alors milieu du CSKA Moscou, avait marqué trois fois et éliminé à lui tout seul le PSG (3-1) qui pouvait encore espérer se qualifier pour les 8es de finale en cas de succès. Mercredi, pour sa causerie avant le match entre le Zénith Saint-Pétersbourg et l'OL, mercredi (21h, en direct sur RMC Sport 1), le technicien âgé de 43 ans pourra s'inspirer de cet épisode glorieux de sa carrière car l'OL, comme le PSG il y a quinze ans, peut voir la phase finale s'il s'impose mercredi.

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour regarder Zénith-OL en Ligue des champions

Mais pas sûr qu'il raconte à ses joueurs la suite: recruté dans la foulée de son exploit individuel par le club de la capitale, jamais il n'a réussi à s'y imposer, jusqu'à son retour au pays en février 2006. Trop discret, timide, le milieu international a joué 29 matches, pour un seul but, avec le PSG. Peut-être aussi le saut était-il trop grand pour ce joueur attaché à ses racines, qui revendique régulièrement venir se ressourcer dans le monastère où son frère, ex-footballeur professionnel, est moine.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce
semak psg 2004 AFP.jpg
semak psg 2004 AFP.jpg

"L'acclimatation, l'ignorance de la langue et le chassé-croisé des entraîneurs"

A sa décharge, le PSG pré-qatari était à l'époque plongé dans une crise perpétuelle. Vahid Halilodzic, l'entraîneur qui l'avait fait venir, a été limogé quelques jours après la signature de l'ex-capitaine du CSKA....

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi