Zach LaVine permet à Chicago de dominer Brooklyn

Zach LaVine et Chicago se sont imposés à Brooklyn. (V. Carchietta/USA Today Sports/Reuters)

Impressionnant dans le dernier quart-temps, Zach LaVine a grandement aidé Chicago à gagner à Brooklyn (108-99), mardi en saison régulière de NBA. Phoenix a battu Minnesota (116-107) et Oklahoma City s'est imposé face à Orlando (116-108).


Le joueur : Zach LaVine (Chicago)

Les Brooklyn Nets ont perdu à domicile (108-99), mardi, face aux Chicago Bulls, pour leur premier match sans Steve Nash, leur désormais ex-entraîneur, temporairement remplacé par Jacque Vaughn. La franchise new-yorkaise est entrée dans le dernier quart-temps, avec trois points d'avance (80-77). Mais elle a ensuite été victime de Zach LaVine, l'arrière de Chicago. Celui-ci a inscrit 29 points dans la partie, dont 20 dans les seules 12 dernières minutes, avec notamment quatre shoots à trois points réussis. Les Bulls, qui ont eu une moyenne de 43,8 % de réussite au tir durant le match, ont tourné à 52,4 % dans ce dernier quart-temps.

Du côté des Nets, Kevin Durant a assuré (32 points). Kyrie Irving, déjà lamentable en dehors des parquets, a été ridicule avec quatre petits points, inscrits dans le dernier quart (2/12 au shoot, 0/6 à trois points).


lire aussi

Les résultats de la nuit


La série : et de 5 pour Phoenix

Les Phoenix Suns sont désormais sur une série de cinq victoires consécutives. Après les LA Clippers, Golden State, New Orleans et Houston, la franchise de l'Arizona a battu les Minnesota Timberwolves (116-109). Hormis les premières minutes, Phoenix a mené tout le match, avec une pointe à + 18 dans le troisième quart-temps (74-56, 28e). Mais Minnesota a aussi su revenir à deux points (87-85, 39e), avant que les Suns ne prennent un nouvel envol et ne filent vers la victoire. Cameron Johnson a été le meilleur marqueur de Phoenix (29 pts). Karl-Anthony Towns a, lui, inscrit 24 pts et pris 10 rebonds pour les Timberwolves. Rudy Gobert a été plus discret (sept points - tous sur lancers francs - et neuf rebonds).


lire aussi

Triple-double de Curry mais défaite de Golden State


La stat : 11 tirs d'affilée manqués par Orlando

Le début de saison de l'Orlando Magic est décidément difficile. En huit matches, la franchise de Floride n'a gagné qu'une seule fois. Mardi, elle s'est inclinée sur le parquet de l'Oklahoma City Thunder (116-108). Avec une statistique peu reluisante pour elle : en fin de match, les joueurs d'Orlando n'ont pas du tout été magiques, puisqu'ils ont manqué leurs 11 dernières tentatives de shoot, durant les huit minutes qui restaient à jouer. Les Floridiens, pendant ce laps de temps, ont dû se contenter des lancers francs de Wendell Carter. Dommage, car avant de devenir aphones, ils menaient quand même 104-93. Notamment porté par Shai Gilgeous-Alexander (34 pts), Oklahoma City en a profité pour refaire son retard et s'imposer. Ousmane Dieng (Thunder) a joué 17 minutes, pour huit points et quatre rebonds.


lire aussi

Les classements


lire aussi

Toute l'actualité de la NBA