Zakaria Aboukhlal, dans le zig et le zak

"Adopter un enfant fait partie des choses que j'ai envie de faire dans ma vie, et je le ferai. Pour l'heure, c'est difficile, surtout pour l'emmener avec moi. Mais je peux toujours adopter un enfant et l'aider d'où je suis." Du haut de ses 22 ans, Zakaria Aboukhlal est déjà un garçon d'une grande maturité, acquise au fil d'un parcours des plus singuliers. Né à Rotterdam d'une mère marocaine et d'un père libyen, le jeune homme a grandi entre trois cultures. "Je veux aider les gens dans les pays de mes origines, poursuit-il. Cette envie me vient de la manière dont j'ai grandi. Vous reproduisez ce que vous voyez de vos parents, et ils m'ont élevé comme ça. " Cet été, c'est ainsi un joueur concerné par le monde qui l'entoure et animé par sa foi qui a débarqué sur les bords de la Garonne. Formé à Willem II puis au sein de l'une des plus grandes institutions footballistiques hollandaises, le PSV Eindhoven, Zakaria Aboukhlal se lance dans…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com