Zarco déçu de sa chute et de son rythme : "J'étais en difficulté"

Vincent Lalanne-Sicaud
·3 min de lecture

Le Grand Prix de Valence ne s'est pas déroulé comme pour la sixième place. Le pilote Suzuki a pris l'avantage au dernier virage mais Zarco a récupéré la position dans la ligne droite, grâce à une meilleure accélération, avant de perdre l'avant au freinage. Le Français est déçu de sa chute mais aussi du rythme affiché dans les premiers tours.

"Je n'étais pas agacé [par le duel avec Rins]", a expliqué Zarco au micro de Canal +. "Clairement Rins m'a passé, j'étais même plutôt content de mon moteur et de pouvoir reprendre l'avantage en ligne droite. J'étais en difficulté sur ce début de course. La vitesse que j'espérais n'y était pas, et l'entrée de ce premier virage était vraiment compliquée. Je ne sais pas si le vent s'est levé et s'est fait ressentir davantage, mais réussir à ralentir pour entrer dans le virage était difficile. Et là, ma prise de freins n'était pas du tout violente, mais j'ai sans doute dû rentrer un peu plus vite et, en général ça ne chute pas, mais j'ai chuté. Je suis déçu de ne pas terminer la course. Il y avait de grosses envies de bien faire mais j'étais un peu en difficulté. J'espérais pouvoir prouver mieux."

Lire aussi :

Joan Mir est le nouveau Champion du monde MotoGP ! Course - Morbidelli résiste à Miller, Mir entre dans l'Histoire ! Joan Mir ému après son titre : "J'ai du mal à y croire"

Johann Zarco a opté pour un pneu dur à l'avant, comme tout le plateau à l'exception de Jack Miller, Maverick Viñales et Lorenzo Savadori, qui ont préféré le dur. Le pilote du team Avintia n'est pas certain d'avoir fait le bon choix et il estime que la gomme medium est peut-être l'un des éléments à l'origine de sa chute. "Est-ce que le choix de ce pneu avant, qui était très bon la semaine dernière, a été moins bon au vu du grip ?" s'interroge Zarco. "Il faisait plus chaud. Peut-être que le medium aurait été mieux, comme l'a fait Miller."

Présent dans le top six de chaque séance ce week-end, à l'exception du warm-up, Johann Zarco reste satisfait des performances affichées durant ce second week-end sur le circuit Ricardo Tormo et il espère rebondir au Portugal dans une semaine, pour la dernière manche de la saison, sur une piste qui l'a séduit lors des tests organisés le mois dernier.

"Je suis très content quand même du week-end que j'ai passé, c'était toujours très performant et c'est quand même le positif à retenir", souligne le Cannois. "[Pour] Portimão, le fait d'avoir chuter ici me permet d'y aller avec encore plus de rage au ventre pour bien faire. Ce sera une découverte un peu pour tout le monde. La piste m'a plu, donc je pense que l'envie peut faire beaucoup, et j'espère être dans la même situation, être proche du podium."

Avec Basile Davoine