«Si Zidane arrive, Deschamps s'en foutra de l'équipe de France»

Au micro de l'After Foot mercredi soir, Daniel Riolo a lâché de nombreuses révélations importantes au sujet de l'équipe de France, et notamment de la méthode Deschamps. S'appuyant notamment sur l'épisode Benzema, écarté du groupe juste avant la Coupe du monde, le journaliste se lâche sur le management du sélectionneur des Bleus.

Sélectionneur depuis 2012, Didier Deschamps est bien parti pour conserver son poste au moins jusqu'à l'Euro. Au total, l'ancien milieu de terrain de l'équipe de France pourrait donc rester à la tête des Bleus au moins 12 ans. Et pourtant, sa méthode de management a été largement critiquée, malgré des résultats qui plaident en sa faveur. Ainsi, Daniel Riolo révèle que l'unique obsession de Didier Deschamps concerne le résultat. Au point que lorsque Zinedine Zidane lui succédera, les Bleus n'auront plus grand intérêt pour lui.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

«Pour Deschamps, l’homme n’est pas important»

« Le fil conducteur de la vie de Didier Deschamps c’est le mot résultat. C’est le mot qui importe le plus pour lui. La fin justifie les moyens, ça pourrait être une devise pour lui. L’homme n’est pas important. Ce qui est important, c’est lui et le résultat qu’il veut obtenir, l’homme n’est qu’un accessoire pour lui. Sa vie l’a toujours montré que ce soit à l’OM ou à la Juve avec les affaires », lance l'éditorialiste de RMC sur le…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com