Zidane peut enrager, Deschamps voulait lâcher les Bleus

À la tête de l’équipe de France depuis 2012, Didier Deschamps rempile pour trois années et demie supplémentaires. Le sélectionneur des Bleus a annoncé sa prolongation ce samedi à l’occasion de l’Assemblée générale de la FFF. Un nouveau bail attendu suite au bon parcours réalisé lors du Mondial au Qatar. Pourtant, Deschamps était dans un autre état d’esprit avant le début de la compétition.

C’est acté, Didier Deschamps reste à la tête de l’équipe de France ! Comme vous l’avait annoncé le10sport.com, la prolongation du sélectionneur tricolore était dans les tuyaux après sa rencontre avec Noël Le Graët en fin d’année, rendez-vous au cours duquel les deux hommes avaient évoqué l’avenir des Bleus. Désireux de rester jusqu’en 2026, Didier Deschamps a obtenu gain de cause alors que le président de la FFF comptait dans un premier temps prolonger son sélectionneur pour 18 mois. La fin d’un faux suspense puisque l’avenir de Deschamps semblait réglé après l’excellent parcours de l’équipe de France au Mondial. Néanmoins, un coup de tonnerre aurait avoir lieu.

Deschamps proche de partir, le Mondial au Qatar a tout changé

En effet, RMC révèle que la position de Didier Deschamps a totalement changé en l’espace de quelques semaines. Avant le début de la Coupe du monde au Qatar, le sélectionneur de 54 ans était en effet parti pour quitter son poste après la compétition, marquant ainsi la fin de son aventure en bleue longue de 10 ans, une longévité déjà rare à ce poste. Finalement, Deschamps a changé…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com