Zidane reçoit encore un appel du pied... loin de l'équipe de France

Toujours sans club, Zinedine Zidane semblait attendre que le poste de sélectionneur de l'équipe de France se libère. Mais il va probablement devoir patienter encore un peu plus longtemps puisque Didier Deschamps va selon toute vraisemblance prolonger son avec les Bleus. Par conséquent, Zidane doit réfléchir à d'autres options, et le Brésil l'attend de pied ferme comme le souligne Juninho.

Cela fait désormais plusieurs années que le poste de sélectionneur semble promis à Zinedine Zidane. Mais Didier Deschamps n'a toujours pas l'intention de céder si facilement. Finaliste de la précédente Coupe du monde, l'ancien milieu de terrain des Bleus va prolonger son aventure. Comme révélé en exclusivité par le10sport.com, la seule incertitude concerne la durée de son futur contrat. Deschamps souhaite aller jusqu'à la Coupe du monde 2026 alors que Noël Le Graët préfère une étape intermédiaire, à savoir l'Euro 2024. Par conséquent, Zinedine Zidane va encore devoir patienter pour débarquer sur le banc des Bleus.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Juninho milite pour Zidane au Brésil

Néanmoins, une autre option de prestige s'offre à l'ancien numéro 10 de l'équipe de France, à savoir le poste de sélectionneur du Brésil, laissé libre par le départ de Tite après la Coupe du monde. Et pour Juninho, Zinedine Zidane est l'homme de la situation. « Le football est un sport démocratique. Tout le monde peut participer,…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com