Zidane s’est planté en beauté !

Depuis bientôt deux ans, Zinedine Zidane convoite le poste de sélectionneur de l’équipe de France. Et pour les beaux yeux des Bleus, Zizou est prêt à tout. Comme à refuser toutes les propositions qui s’offrent à lui, des plus juteuses au plus intéressantes sportivement. Mais sa stratégie va le conduire vers… un mur. L’équipe de France va lui passer sous le nez. Pour encore quelques années.

Au moment de quitter le Real Madrid, au printemps 2021, Zinedine Zidane sait déjà ce qu’il veut pour la suite de sa carrière d’entraîneur. Après avoir soulevé trois Ligue des Champions consécutives (2016, 2017 et 2018) et deux titres de champions d’Espagne (2017 et 2020), Zizou veut réaliser un nouveau rêve : l’équipe de France. Prendre en main le destin de ces Bleus qui ont changé le sien. S’il s’engage avec vigueur dans une année sabbatique pour recharger les batteries et retrouver sa famille après deux saisons éprouvantes à Madrid, son objectif s’appelle équipe de France. Et il met tout en œuvre pour que cela arrive.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Zidane se déclare ouvertement

Ces deux dernières années, il faut être sourd pour ne pas entendre les appels du pied de Zinedine Zidane, et de son « clan », à l’endroit de l’équipe de France. S’il a pris l’habitude d’être plutôt discret dans les médias, comparé aux innombrables sollicitations dont il fait l’objet, Zinedine Zidane ne rate jamais une occasion…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com