Zidane, une « souffrance terrible » pour Deschamps

Depuis quelques jours maintenant, Noël Le Graët se retrouve au coeur d'un énorme scandale après ses propos tenus au sujet de Zinédine Zidane. Didier Deschamps, lui aussi, est pointé du doigt dans cette polémique. Daniel Riolo n'hésite d'ailleurs pas à charger l'actuel sélectionneur des Bleus, affirmant qu'il aurait très mal pris le fait de voir Zinédine Zidane lui succéder sur le banc de l'Équipe de France.

Il y a quelques jours, Noël Le Graët a certainement commis l’une des plus grandes erreurs de sa carrière. Le président de la FFF a été sans filtre au moment d’évoquer l’avenir de Zinédine Zidane, affirmant qu’il n’en avait « rien à secouer ». Depuis, il se retrouve pris dans une énorme polémique. Didier Deschamps se retrouve lui aussi indirectement entaché par ce scandale. Et pour Daniel Riolo, l’actuel sélectionneur des Bleus prend un malin plaisir à bloquer Zinédine Zidane.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

«Depuis le début Deschamps est main dans la main avec Noël Le Graët»

« Deschamps est coincé, éclaboussé. Depuis le début il est main dans la main avec Noël Le Graët [...] Les résultats, le fait qu’il brille à la tête de l’équipe de France, ça ne peut plus le couvrir [...] Il a admis une rivalité avec Zidane » a d’abord lancé Daniel Riolo sur le plateau de l’émission C à vous diffusée sur France 5.

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com