Zinédine Zidane taille ses joueurs après le Clasico

Julien Pallucci

Vaincu lors du Clasico entre le Real Madrid et le FC Barcelone dimanche, Zinédine Zidane n'a pas épargné ses joueurs à l'issue de ce résultat décevant.

Dimanche soir, il y avait bien entendu les élections présidentielles en France​, mais il y avait surtout le Clasico de l'autre côté des Pyrénées. Et dans la capitale espagnole, la cruelle désillusion est sans aucun doute à noter du côté du  Real Madrid. En effet, l'écurie merengue avait l'opportunité de faire un pas décisif dans la conquête du titre en Liga, mais a finalement vu son concurrent direct le dépasser au classement.

À Santiago Bernabeu, le FC Barcelone a en effet complètement relancé la fin du championnat, en arrachant les trois points au bout du bout, grâce à un but de Lionel Messi (3-2). Une défaite inattendue pour Zinédine Zidane et ses protégés, qui restaient pourtant sur une belle qualification en demi-finale de Ligue des Champions, acquise face au Bayern Munich.

Une tendance inversée ?


Une défaite d'autant plus cruelle pour les Madrilènes qu'ils pensaient sans doute avoir fait le plus dur en revenant à hauteur des Catalans, à la 84e, bien qu'évoluant en infériorité numérique après l'expulsion de leur capitaine Sergio Ramos. Et en conférence de presse d'après-match, notre Zizou national l'avait plutôt mauvaise...

"Nous ne pouvons pas être satisfaits de ce match, nous avons eu des occasions pendant tout le match mais quand on ne plie pas un match contre une grande équipe, voilà ce qui arrive. Nous sommes un peu forcément déçus de ce résultat. À deux partout, il faut avoir un peu plus de jugeotte ! Nous ne pouvons pas être contents parce qu'il y avait la place de faire autre chose. Nous étions optimistes, nous pensions marquer le 3-2, nous sommes tous montés. et comme nous étions hors de position, ce qui est arrivé est arrivé".

Par contre, cette défaite est dure, c'est difficile après ce qu'on a fait, et pas seulement le fait de revenir à 2-2 à dix contre onze. C'est sur l'ensemble du match. Même à dix et à 2-2 on a eu des occasions pour marquer le troisième. Donc oui c'est dur sur l'ensemble du match mais ça ne va rien changer à ce qu'on est en train de faire. Je ne pense pas du tout que ce soit une défaite fatale, sinon j'arrête d'entraîner demain matin. Au contraire."

​​

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages