Zlatan Ibrahimovic se compare à Benjamin Button

Encore décisif ce dimanche à Sunderland, l’attaquant de Manchester United s’est amusé à faire un rapprochement avec Benjamin Button.

Ibra se compare à Benjamin Button (AFP).


Après s’être comparé à Indiana Jones, “qui ramène toujours un trophée”, il y a deux mois, Ibrahimovic a continué dans la métaphore cinématographique. De nouveau buteur sur la pelouse de Sunderland dimanche après-midi (0-3), le Suédois a loué les bienfaits de son âge (35 ans) au micro de Sky Sports.

“Plus vous vieillissez, plus vous êtes expérimenté et intelligent. Donc vous ne gaspillez pas de l’énergie sur des choses inutiles. Je me sens comme Benjamin Button, a-t-il expliqué en référence à la nouvelle fantastique de Francis Scott Fitzgerald, adaptée sur grand écran en 2008 avec Brad Pitt. Je suis né vieux et mourrai jeune.”

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages