Zoumana Camara, entraîneur des U19 du PSG : « Zaïre-Emery ? Il a tout pour réussir »

Zaïre-Emery ce mardi face à la Juventus. (A. Réau/L'Équipe)

Zoumana Camara, l'entraîneur des U19 du PSG, qui a battu la Juventus Turin ce mardi pour le premier match de Youth League (5-3), se dit impressionné par le potentiel du jeune milieu parisien Warren Zaïre-Emery.

« Vous avez installé une défense à cinq. Cela répond-il à une logique ponctuelle ou vous a-t-on demandé de calquer le schéma sur l'animation de l'équipe première ?
Non, non, on ne m'a rien demandé. Je cale les systèmes en fonction de la qualité des joueurs que j'ai, donc j'ai trois défenseurs centraux - Chad (El Chadaille Bitshiabu) qui était avec les pros, Veliz (Fernandez), et (Younes) El Hannach, qui étaient avec nous la saison dernière. Aujourd'hui, je suis dans le développement des joueurs. Je ne peux pas me permettre de scarifier des joueurs à potentiel fort et d'en mettre un sur le banc quand j'ai trois bons centraux. Je préfère m'appuyer sur eux et créer un système, une structure. Ça tombe à un moment où Galtier arrive, avec une défense à trois, tant mieux pour eux.

Zoumana Camara, à propos d'Ethan Mbappé

« Il est travailleur, discret. Il me donne satisfaction depuis le début. Il a fait une entrée intéressante aujourd'hui »

Retenez-vous le fait d'avoir gagné et marqué 5 buts ou cette deuxième mi-temps moins aboutie où vous encaissez deux buts ?
Bien sûr, en tant que technicien, on est obligés d'être agacés par cette deuxième mi-temps et ces deux buts encaissés mais j'ai une équipe jeune, plus jeune que l'année dernière. Je n'ai pas de marge de manoeuvre. J'ai des joueurs qui évoluaient en U17 la saison passée, je n'ai pas d'attaquants 2004 donc je dois m'adapter avec ce que j'ai. J'ai de la qualité mais c'est un groupe jeune, inexpérimenté. Il faut l'accepter. Je préfère garder le positif : la qualité, et cette capacité à travailler ensemble.

Quel regard portez-vous sur l'évolution d'Ethan Mbappé ?
C'est un joueur normalement U17, il a été surclassé comme Etienne Michut. C'est un garçon qui donne satisfaction dans l'état d'esprit. On peut parfois dire qu'il y a une grosse pression sur lui. Le fait d'être le frère de... Il est travailleur, discret. Il me donne satisfaction depuis le début. Il a fait une entrée intéressante aujourd'hui (ce mardi).

lire aussi

Les U19 du PSG débutent bien en Youth League contre la Juventus

Vous a-t-on fixé des objectifs en Youth League cette saison ?
Non, non, la saison dernière on ne m'en a pas fixé, cette saison non plus. Le club me donne la chance de développer les joueurs et ne me donne aucune obligation. Peut-être que si j'avais pris 5-3, on m'aurait appelé pour me dire : « il faut gagner des matches » (rires).

Comment jugez-vous votre milieu Warren Zaïre-Emery ? A-t-il encore des choses à apprendre en U19 ?
On peut toujours apprendre. C'est un garçon à l'écoute, sérieux, qui a du talent. Il a tout. Il a tout pour réussir. Il prend ses matches avec beaucoup de plaisir, il se donne à fond. Il y a toujours des choses à apprendre. »