Zurich Classic : la paire Cantlay/Schauffele seule en tête

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Dans le seul tournoi officiel du PGA Tour joué en double, Patrick Cantlay et Xander Schauffele ont pris les devants vendredi (-17). La paire américaine compte un point d'avance sur Aaron Rai/David Lipsky et Doc Redman/Sam Ryder.

En quête de leur première victoire de la saison, Patrick Cantlay et Xander Schauffele ont réussi jeudi le record du tournoi en format quatre balles à -13 (59), suivi vendredi d'un 68 en foursomes au deuxième tour.

Pointant en -17, la paire américaine compte un coup d'avance sur les duos Aaron Rai/David Lipsky et Doc Redman/Sam Ryder, quatre joueurs ne comptant à ce jour aucune victoire sur le PGA Tour.

lire aussi

Résultats

Record d'âge pour Jay Haas

Les Australiens Jason Day/Jason Scrivener et les Sud-Africains Branden Grace/Garrick Higgo égalent le record du tournoi en foursomes avec un -7 réalisé vendredi. Une performance égalant celle de Jon Rahm et Ryan Palmer, en 2019. Les champions en titre, Marc Leishman et Cameron Smith, sont quant à eux huitièmes (-11, 65-68).

À noter enfin la performance de Jay Haas. Lors de son 799e départ officiel sur le circuit, le vétéran (qui joue avec son fils Bill) devient le joueur le plus âgé à passer le cut sur le PGA Tour à 68 ans, 4 mois et 20 jours. Ils sont 29es en 8 total.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles