Le rassemblement des Bleus comme si vous y étiez

Les 24 joueurs français retenus par Didier Deschamps se réunisssent à Clairefontaine pour quelques jours, afin de se préparer au mieux pour les deux rencontres à venir. Les Bleus se déplaceront samedi (25 mars) au Luxembourg dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde 2018 avant de recevoir l’Espagne au Stade de France, pour un match amical qui s’annonce alléchant. En vue de ces matchs, le sélectionneur national n’a pas hésité à inclure de nouveaux visages dans son groupe , qui se rendent pour la première fois à Clairefontaine en qualité de joueurs de l’équipe de France A. Yahoo Sport vous propose de vivre la semaine des Bleus comme si vous y étiez.

 

 

 

 

 

 

 

<p>Pour son premier rassemblement avec les A, Florian Thauvin est arrivé en premier à Clairefontaine. Très performant avec l’Olympique de Marseille cette saison, l’ancien Bastiais souhaitera sans aucun doute se montrer aux yeux du sélectionneur, afin de s’inscrire dans la durée dans ce groupe. Flotov, un homme pressé ? (<em>Photo Twitter : @equipedefrance</em>)</p>
Première convocation, et premier arrivé

Pour son premier rassemblement avec les A, Florian Thauvin est arrivé en premier à Clairefontaine. Très performant avec l’Olympique de Marseille cette saison, l’ancien Bastiais souhaitera sans aucun doute se montrer aux yeux du sélectionneur, afin de s’inscrire dans la durée dans ce groupe. Flotov, un homme pressé ? (Photo Twitter : @equipedefrance)

<p>Également convoqué pour la première fois par Didier Deschamps, Benjamin Mendy était l’un des premiers à arriver à Clairefontaine lundi. Le Monégasque, étincelant avec son club sur la scène nationale et européenne, pourrait avoir une énorme carte à jouer lors de ce rassemblement. En effet, à un poste où ni Kurzawa ni Digne ne semblent prêts à s’imposer, l’ancien Marseillais pourrait bien devenir le latéral gauche titulaire de l’équipe de France… s’il continue sur sa lancée. (<em>Photo Twitter : @equipedefrance</em>)</p>
Benjamin Mendy est arrivé

Également convoqué pour la première fois par Didier Deschamps, Benjamin Mendy était l’un des premiers à arriver à Clairefontaine lundi. Le Monégasque, étincelant avec son club sur la scène nationale et européenne, pourrait avoir une énorme carte à jouer lors de ce rassemblement. En effet, à un poste où ni Kurzawa ni Digne ne semblent prêts à s’imposer, l’ancien Marseillais pourrait bien devenir le latéral gauche titulaire de l’équipe de France… s’il continue sur sa lancée. (Photo Twitter : @equipedefrance)

<p>Habitué aux rassemblements de l’équipe de France, le Parisien est à Clairefontaine, et en profite pour signer quelques ballons. L’homme aux 55 sélections avec les Bleus, habituellement indiscutable, verra-t-il sa place de titulaire remise en cause au vu de la saison moyenne réalisée par son club et de ses performances peu flamboyantes ? (<em>Photo Twitter : @equipedefrance</em>)</p>
Blaisou est dans la place

Habitué aux rassemblements de l’équipe de France, le Parisien est à Clairefontaine, et en profite pour signer quelques ballons. L’homme aux 55 sélections avec les Bleus, habituellement indiscutable, verra-t-il sa place de titulaire remise en cause au vu de la saison moyenne réalisée par son club et de ses performances peu flamboyantes ? (Photo Twitter : @equipedefrance)

<p>Auteur de performances exceptionnelles avec l’AS Monaco, le jeune Kylian Mbappé fait ses premiers pas à Clairefontaine avec l’équipe de France A. Seulement âgé de 18 ans, l’attaquant a permis à son club de se qualifier en quart de finale de la Ligue des Champions, en se montrant décisif lors des deux rencontres face à Manchester City. Plébiscité par les observateurs et les amoureux du ballon rond, la jeune pépite, pourtant habituée aux records de précocité, ne battra malgré tout pas celui du plus jeune joueur à porter le maillot tricolore. Celui-ci appartient à Julien Verbrugghe, qui, alors âgé de 16 ans et 10 mois, disputa une rencontre avec les Bleus en… 1906. Mais à défaut de record, Mbappé est destiné à devenir l’un des joueurs majeurs de l’équipe de France dans les années à venir, et son histoire avec les A commence par ce rassemblement. (<em>Photo Twitter : @equipedefrance</em>)</p>
C’est LA star de ce rassemblement

Auteur de performances exceptionnelles avec l’AS Monaco, le jeune Kylian Mbappé fait ses premiers pas à Clairefontaine avec l’équipe de France A. Seulement âgé de 18 ans, l’attaquant a permis à son club de se qualifier en quart de finale de la Ligue des Champions, en se montrant décisif lors des deux rencontres face à Manchester City. Plébiscité par les observateurs et les amoureux du ballon rond, la jeune pépite, pourtant habituée aux records de précocité, ne battra malgré tout pas celui du plus jeune joueur à porter le maillot tricolore. Celui-ci appartient à Julien Verbrugghe, qui, alors âgé de 16 ans et 10 mois, disputa une rencontre avec les Bleus en… 1906. Mais à défaut de record, Mbappé est destiné à devenir l’un des joueurs majeurs de l’équipe de France dans les années à venir, et son histoire avec les A commence par ce rassemblement. (Photo Twitter : @equipedefrance)

<p>Blessé lors de la rencontre face à Liverpool, le défenseur de Manchester City Bacary Sagna a dû déclarer forfait pour les deux rencontres des Bleus. C’est Christophe Jallet qui le remplace, et qui va donc retrouver les joies du groupe France. Le malheur des uns… (<em>Photo Twitter : @equipedefrance</em>)</p>
Un remplacement de dernière minute

Blessé lors de la rencontre face à Liverpool, le défenseur de Manchester City Bacary Sagna a dû déclarer forfait pour les deux rencontres des Bleus. C’est Christophe Jallet qui le remplace, et qui va donc retrouver les joies du groupe France. Le malheur des uns… (Photo Twitter : @equipedefrance)

<p>L’équipe de France, via ses réseaux sociaux (Instagram, Twitter), fait vivre l’arrivée des Bleus. Et c’est au tour du capitaine Hugo Lloris d’arriver à Clairefontaine, avec le sourire. Titulaire indiscutable depuis plusieurs années, le gardien des Spurs le sera sans doute une nouvelle fois face au Luxembourg. (<em>Photo Instagram : @equipedefrance</em>)</p>
Le capitaine est là

L’équipe de France, via ses réseaux sociaux (Instagram, Twitter), fait vivre l’arrivée des Bleus. Et c’est au tour du capitaine Hugo Lloris d’arriver à Clairefontaine, avec le sourire. Titulaire indiscutable depuis plusieurs années, le gardien des Spurs le sera sans doute une nouvelle fois face au Luxembourg. (Photo Instagram : @equipedefrance)

<p>Élu meilleur joueur de l’Euro 2016 malgré une finale perdue, Antoine Griezmann est arrivé à Clairefontaine, où il rejoint ses partenaires. Le troisième du dernier Ballon d’or sera l’atout offensif principal face au Luxembourg, et face à l’Espagne si Didier Deschamps décide de ne pas le laisser au repos. (Photo Instagram : @equipedefrance)</p>
Le chouchou des supporters est arrivé

Élu meilleur joueur de l’Euro 2016 malgré une finale perdue, Antoine Griezmann est arrivé à Clairefontaine, où il rejoint ses partenaires. Le troisième du dernier Ballon d’or sera l’atout offensif principal face au Luxembourg, et face à l’Espagne si Didier Deschamps décide de ne pas le laisser au repos. (Photo Instagram : @equipedefrance)

<p>Appelé pour pallier au forfait de Paul Pogba, blessé face à Rostov en Ligue Europa, Tiémoué Bakayoko fait ses premiers pas à Clairefontaine avec les A. Excellent cette saison aux côtés de Fabinho dans le milieu monégasque et héros du match retour face à Manchester City, le joueur formé au Stade Rennais voudra à coup sûr se montrer dans le but d’être plus qu’une solution de remplacement aux yeux de Didier Deschamps à l’avenir. (<em>Photo : AFP</em>)</p>
Une première pour Bakayoko

Appelé pour pallier au forfait de Paul Pogba, blessé face à Rostov en Ligue Europa, Tiémoué Bakayoko fait ses premiers pas à Clairefontaine avec les A. Excellent cette saison aux côtés de Fabinho dans le milieu monégasque et héros du match retour face à Manchester City, le joueur formé au Stade Rennais voudra à coup sûr se montrer dans le but d’être plus qu’une solution de remplacement aux yeux de Didier Deschamps à l’avenir. (Photo : AFP)

<p>Convoqué pour la première fois chez les A en octobre dernier, Presnel Kimpembe est une nouvelle fois présent dans la liste de Didier Deschamps et arrive à Clairefontaine. Intraitable lors du match aller face au FC Barcelone, le jeune défenseur du PSG a prouvé qu’il avait le potentiel pour faire partie du groupe France. Honorera-t-il sa première sélection chez les Bleus lors de l’une des deux rencontres à venir ? (<em>Photo Instagram : @equipedefrance</em>)</p>
Kimpembe sur sa lancée

Convoqué pour la première fois chez les A en octobre dernier, Presnel Kimpembe est une nouvelle fois présent dans la liste de Didier Deschamps et arrive à Clairefontaine. Intraitable lors du match aller face au FC Barcelone, le jeune défenseur du PSG a prouvé qu’il avait le potentiel pour faire partie du groupe France. Honorera-t-il sa première sélection chez les Bleus lors de l’une des deux rencontres à venir ? (Photo Instagram : @equipedefrance)

<p>Après avoir honoré sa première sélection face à la Côte d’Ivoire en novembre dernier, Benoît Costil est une nouvelle fois présent dans le groupe France, avec peut-être une petite nouveauté. En effet, avec l’absence de Steve Mandanda, le gardien du Stade Rennais est à la lutte avec Alphonse Areola pour une place de numéro 2 (il était considéré comme le troisième gardien des Bleus). Il arrive à Clairefontaine en compagnie de Corentin Tolisso, qui est convoqué pour la première fois dans le groupe France par Didier Deschamps. Très performant avec l’OL cette saison, le jeune milieu sera scruté de près par le sélectionneur mais aussi par les supporters lyonnais, sans doute toujours déçus par l’absence d’Alexandre Lacazette dans la liste. (<em>Photo : @equipedefrance</em>)</p>
Costil + Tolisso = une sélection

Après avoir honoré sa première sélection face à la Côte d’Ivoire en novembre dernier, Benoît Costil est une nouvelle fois présent dans le groupe France, avec peut-être une petite nouveauté. En effet, avec l’absence de Steve Mandanda, le gardien du Stade Rennais est à la lutte avec Alphonse Areola pour une place de numéro 2 (il était considéré comme le troisième gardien des Bleus). Il arrive à Clairefontaine en compagnie de Corentin Tolisso, qui est convoqué pour la première fois dans le groupe France par Didier Deschamps. Très performant avec l’OL cette saison, le jeune milieu sera scruté de près par le sélectionneur mais aussi par les supporters lyonnais, sans doute toujours déçus par l’absence d’Alexandre Lacazette dans la liste. (Photo : @equipedefrance)

<p>Le sélectionneur national s’est exprimé devant la presse lundi en début d’après-midi. Sur son choix d’un groupe très rajeuni, il affirme que c’est “une ouverture voulue”. DD a également reconnu vouloir donner du temps de jeu à Kylian Mbappé, qui devrait donc prochainement faire ses débuts chez les Bleus. Après avoir fait l’éloge des nouveaux appelés et de N’Golo Kanté (qui “fait partie des tous meilleurs” dans son registre, selon lui), le coach a également évoqué Anthony Modeste, jamais appelé avec les A mais suivi “de près” au vu de ses très bonnes performances en Bundesliga avec le FC Cologne. (<em>Photo : AFP</em>)</p>
Deschamps en conférence de presse

Le sélectionneur national s’est exprimé devant la presse lundi en début d’après-midi. Sur son choix d’un groupe très rajeuni, il affirme que c’est “une ouverture voulue”. DD a également reconnu vouloir donner du temps de jeu à Kylian Mbappé, qui devrait donc prochainement faire ses débuts chez les Bleus. Après avoir fait l’éloge des nouveaux appelés et de N’Golo Kanté (qui “fait partie des tous meilleurs” dans son registre, selon lui), le coach a également évoqué Anthony Modeste, jamais appelé avec les A mais suivi “de près” au vu de ses très bonnes performances en Bundesliga avec le FC Cologne. (Photo : AFP)

<p>Adrien Rabiot et Presnel Kimpembe se sont lancés dans une partie de ping-pong endiablée avant de se rendre à l’entraînement, et cela sous le regard amusé de Benjamin Mendy. L’histoire ne dit pas qui a remporté le match. (Photo Instagram : benmendy23)</p>
Petit partie avant l’entraînement

Adrien Rabiot et Presnel Kimpembe se sont lancés dans une partie de ping-pong endiablée avant de se rendre à l’entraînement, et cela sous le regard amusé de Benjamin Mendy. L’histoire ne dit pas qui a remporté le match. (Photo Instagram : benmendy23)

<p>Direction la pelouse d’entraînement pour le groupe France, sous le regard des journalistes et des supporters présents. (<em>Photo Twitter : @equipedefrance</em>)</p>
L’arrivée des Bleus à l’entraînement

Direction la pelouse d’entraînement pour le groupe France, sous le regard des journalistes et des supporters présents. (Photo Twitter : @equipedefrance)

<p>Les Bleus se livrent à une petite séance de dédicace avant l’entraînement. Au programme : autographes et photos avec les supporters. Certains et même certaines ont donc eu la chance de poser avec N’Golo Kanté, étincelant avec Chelsea cette saison. (<em>Photo Twitter : @equipedefrance</em>)</p>
Mais avant l’entraînement, les dédicaces

Les Bleus se livrent à une petite séance de dédicace avant l’entraînement. Au programme : autographes et photos avec les supporters. Certains et même certaines ont donc eu la chance de poser avec N’Golo Kanté, étincelant avec Chelsea cette saison. (Photo Twitter : @equipedefrance)

<p>Pour sa première convocation avec l’équipe de France A, l’ailier marseillais pose avec le sourire au milieu des supporters. Passé tout près de rejoindre les Bleus en 2014 après une bonne première partie de saison avec l’OM (saison 2013/2014), Flotov aura finalement dû attendre trois années supplémentaires pour arriver dans le groupe France. Car oui, la patience vient à bout de tout ! (<em>Photo Twitter : @equipedefrance</em>)</p>
Thauvin tout sourire

Pour sa première convocation avec l’équipe de France A, l’ailier marseillais pose avec le sourire au milieu des supporters. Passé tout près de rejoindre les Bleus en 2014 après une bonne première partie de saison avec l’OM (saison 2013/2014), Flotov aura finalement dû attendre trois années supplémentaires pour arriver dans le groupe France. Car oui, la patience vient à bout de tout ! (Photo Twitter : @equipedefrance)

<p>Si le Paris Saint-Germain vit actuellement une période plutôt compliquée, Blaise Matuidi pourra profiter de cette trêve internationale pour se changer les idées et recharger les batteries. (<em>Photo Twitter : @equipedefrance</em>)</p>
Un bol d’air frais pour Matuidi ?

Si le Paris Saint-Germain vit actuellement une période plutôt compliquée, Blaise Matuidi pourra profiter de cette trêve internationale pour se changer les idées et recharger les batteries. (Photo Twitter : @equipedefrance)

<p>Dimitri Payet (OM) et Alphonse Areola (PSG) posent au milieu des supporters avant le début de l’entraînement. Et à Clairefontaine, les joueurs, peu importe leur club, représentent uniquement le bleu blanc rouge ! (<em>Photo Twitter : @equipedefrance</em>)</p>
OM – PSG ? Ici c’est la France !

Dimitri Payet (OM) et Alphonse Areola (PSG) posent au milieu des supporters avant le début de l’entraînement. Et à Clairefontaine, les joueurs, peu importe leur club, représentent uniquement le bleu blanc rouge ! (Photo Twitter : @equipedefrance)

<p>Considéré comme un véritable phénomène, le tout jeune monégasque attire l’oeil des journalistes, mais aussi des supporters qui souhaitent à tout prix repartir avec un souvenir de Kylian Mbappé… Un souvenir qui pourrait, qui sait, valoir de l’or d’ici quelques années ! (<em>Photo Twitter : @KMbappe</em>)</p>
L’attraction de la journée, c’est lui

Considéré comme un véritable phénomène, le tout jeune monégasque attire l’oeil des journalistes, mais aussi des supporters qui souhaitent à tout prix repartir avec un souvenir de Kylian Mbappé… Un souvenir qui pourrait, qui sait, valoir de l’or d’ici quelques années ! (Photo Twitter : @KMbappe)

<p>Pour la première fois de l’année, les joueurs de l’équipe de France se retrouvent ensemble sur la pelouse, dans le but de se préparer au mieux pour les deux rencontres à venir. Et bonne nouvelle, tout le monde a le sourire ! Le groupe vit bien. (Photo Instagram : @equipedefrance)</p>
Le premier entraînement de 2017

Pour la première fois de l’année, les joueurs de l’équipe de France se retrouvent ensemble sur la pelouse, dans le but de se préparer au mieux pour les deux rencontres à venir. Et bonne nouvelle, tout le monde a le sourire ! Le groupe vit bien. (Photo Instagram : @equipedefrance)

<p>Parmi ces cinq joueurs, saurez-vous retrouver le taulier, “l’ancien” ?<br>Réponse : Thomas Lemar. Avec son unique sélection, le jeune monégasque a une sélection de plus que les quatre autres joueurs présents sur ce cliché ! Formidable, non ? (<em>Photo : AFP</em>)</p>
La jeunesse au pouvoir !

Parmi ces cinq joueurs, saurez-vous retrouver le taulier, “l’ancien” ?
Réponse : Thomas Lemar. Avec son unique sélection, le jeune monégasque a une sélection de plus que les quatre autres joueurs présents sur ce cliché ! Formidable, non ? (Photo : AFP)

<p>Première convocation et premier entraînement avec les Bleus pour le Marseillais, ici au duel avec Presnel Kimpembe (PSG), aux airs de Ligue 1. Bientôt une première sélection pour le natif d’Orléans ? (<em>Photo Twitter : @FlorianThauvin</em>)</p>
La première de Thauvin

Première convocation et premier entraînement avec les Bleus pour le Marseillais, ici au duel avec Presnel Kimpembe (PSG), aux airs de Ligue 1. Bientôt une première sélection pour le natif d’Orléans ? (Photo Twitter : @FlorianThauvin)

<p>Très éloignés sur un onze de départ, Laurent Koscielny et Antoine Griezmann montrent leur proximité à l’entraînement. Sourires aux lèvres, les deux joueurs semblent ravis de se retrouver ensemble sur la pelouse de Clairefontaine. (<em>Photo Twitter : @6_LKOSCIELNY</em>)</p>
On retrouve les copains

Très éloignés sur un onze de départ, Laurent Koscielny et Antoine Griezmann montrent leur proximité à l’entraînement. Sourires aux lèvres, les deux joueurs semblent ravis de se retrouver ensemble sur la pelouse de Clairefontaine. (Photo Twitter : @6_LKOSCIELNY)

<p>Comme il est de tradition, les nouveaux joueurs appelés en équipe de France doivent chanter devant leurs coéquipiers. Et c’est le plus jeune du groupe, Kylian Mbappé, qui s’élance. Très sûr de lui, le Monégasque s’est lancé sur “C’est plus l’heure”, de Franglish, Dadju et Vegeta. Un passage réussi haut la main ! (<em>Photo Instagram : kimpembe3</em>)</p>
Le bizutage de Kylian Mbappé

Comme il est de tradition, les nouveaux joueurs appelés en équipe de France doivent chanter devant leurs coéquipiers. Et c’est le plus jeune du groupe, Kylian Mbappé, qui s’élance. Très sûr de lui, le Monégasque s’est lancé sur “C’est plus l’heure”, de Franglish, Dadju et Vegeta. Un passage réussi haut la main ! (Photo Instagram : kimpembe3)

<p>Après Mbappé, c’est son coéquipier en club Benjamin Mendy qui s’est élancé. Et le latéral gauche n’a pas fait dans le détail, choisissant “Mercé (Qu’est-ce Qui Se Passe ?)” du chanteur marseillais Jul. Sans doute un peu trop facile, car le joueur est en featuring de la version originale de ce morceau, ce que n’ont pas manqué de noter ses coéquipiers. Vive l’autopromo ! (<em>Photo Instagram : kimpembe3</em>)</p>
Au tour de Benjamin Mendy !

Après Mbappé, c’est son coéquipier en club Benjamin Mendy qui s’est élancé. Et le latéral gauche n’a pas fait dans le détail, choisissant “Mercé (Qu’est-ce Qui Se Passe ?)” du chanteur marseillais Jul. Sans doute un peu trop facile, car le joueur est en featuring de la version originale de ce morceau, ce que n’ont pas manqué de noter ses coéquipiers. Vive l’autopromo ! (Photo Instagram : kimpembe3)

<p>Le Marseillais a également été bizuté devant tous ses coéquipiers. Au “micro”, il s’est lancé en chuchotant sur la chanson “Cindy” de La Synesia, avec beaucoup plus de timidité que ses deux précédents partenaires. On peut à coup sûr signer des deux mains : le jeune gaucher ne fera pas une carrière à la Julio Iglesias. (<em>Photo Instagram : kimpembe3</em>)</p>
Florian Thauvin sur scène !

Le Marseillais a également été bizuté devant tous ses coéquipiers. Au “micro”, il s’est lancé en chuchotant sur la chanson “Cindy” de La Synesia, avec beaucoup plus de timidité que ses deux précédents partenaires. On peut à coup sûr signer des deux mains : le jeune gaucher ne fera pas une carrière à la Julio Iglesias. (Photo Instagram : kimpembe3)

<p>Avec sa bouteille et sous le regard amusé de ses coéquipiers, le Lyonnais a chanté “Inaya” du rappeur Soprano. Conclusion : Corentin Tolisso est nettement plus timide au chant que sur un terrain de football. (<em>Photo Instagram : kimpembe3</em>)</p>
Tolisso s’élance !

Avec sa bouteille et sous le regard amusé de ses coéquipiers, le Lyonnais a chanté “Inaya” du rappeur Soprano. Conclusion : Corentin Tolisso est nettement plus timide au chant que sur un terrain de football. (Photo Instagram : kimpembe3)

<p>Appelé au dernier moment en remplacement de Paul Pogba, Tiémoué Bakayoko a également eu droit à son bizutage. Pour l’occasion, le milieu monégasque a choisi de reprendre “Apprentissage” de Youssoupha, avec réussite. (<em>Photo Instagram : kimpembe3</em>)</p>
Bakayoko pour la fin !

Appelé au dernier moment en remplacement de Paul Pogba, Tiémoué Bakayoko a également eu droit à son bizutage. Pour l’occasion, le milieu monégasque a choisi de reprendre “Apprentissage” de Youssoupha, avec réussite. (Photo Instagram : kimpembe3)

<p>En ce mardi 21 mars, la star des Bleus fête son 26e anniversaire. Élu meilleur joueur de l’Euro 2016, l’homme aux 39 sélections et 14 buts avec l’équipe de France a encore de beaux jours devant lui. Les Bleus sauront-ils en profiter ? (<em>Photo Instagram : @equipedefrance</em>)</p>
Joyeux anniversaire Grizou !

En ce mardi 21 mars, la star des Bleus fête son 26e anniversaire. Élu meilleur joueur de l’Euro 2016, l’homme aux 39 sélections et 14 buts avec l’équipe de France a encore de beaux jours devant lui. Les Bleus sauront-ils en profiter ? (Photo Instagram : @equipedefrance)

<p>Après un bon repas, les Bleus se détendent comme ils peuvent. Ici, N’Golo Kanté est opposé à Alphone Areola dans une partie de billard. Et le milieu de Chelsea semble maîtriser le geste à la perfection ! (<em>Photo Twitter : @equipedefrance</em>)</p>
Moment de détente après le déjeuner

Après un bon repas, les Bleus se détendent comme ils peuvent. Ici, N’Golo Kanté est opposé à Alphone Areola dans une partie de billard. Et le milieu de Chelsea semble maîtriser le geste à la perfection ! (Photo Twitter : @equipedefrance)

<p>Réunis autour de la table, les joueurs échangent entre eux, mais là aussi, tous les regards semblent bien portés sur Kylian Mbappé. (<em>Photo Twitter : @equipedefrance</em>)</p>
Moment d’échange

Réunis autour de la table, les joueurs échangent entre eux, mais là aussi, tous les regards semblent bien portés sur Kylian Mbappé. (Photo Twitter : @equipedefrance)

<p>Pour sa première convocation chez les Bleus, le Marseillais s’est exprimé devant les journalistes. “C’est un honneur et une fierté pour moi de pouvoir porter le maillot de l’équipe de France”, a affirmé le joueur, tout en assurant avoir “crevé l’abcès” avec Dimitri Payet. Pour rappel, leurs relations étaient plutôt tendues lors de leur première collaboration à l’OM. Quant à son choix de numéro, Flotov s’est montré catégorique : “peu importe”. (<em>Photo : AFP</em>)</p>
Thauvin devant la presse

Pour sa première convocation chez les Bleus, le Marseillais s’est exprimé devant les journalistes. “C’est un honneur et une fierté pour moi de pouvoir porter le maillot de l’équipe de France”, a affirmé le joueur, tout en assurant avoir “crevé l’abcès” avec Dimitri Payet. Pour rappel, leurs relations étaient plutôt tendues lors de leur première collaboration à l’OM. Quant à son choix de numéro, Flotov s’est montré catégorique : “peu importe”. (Photo : AFP)

<p>N’Golo Kanté était également présent en conférence de presse. Interrogé sur sa place de titulaire perdue à l’Euro, il affirme se tenir “prêt”. Le milieu des Blues a également encensé Kylian Mbappé. Pour lui, “ce qu’il fait à son âge est exceptionnel, en Ligue 1 et en Ligue des champions”. (Photo : AFP)</p>
“Je donnerai le meilleur pour le maillot”

N’Golo Kanté était également présent en conférence de presse. Interrogé sur sa place de titulaire perdue à l’Euro, il affirme se tenir “prêt”. Le milieu des Blues a également encensé Kylian Mbappé. Pour lui, “ce qu’il fait à son âge est exceptionnel, en Ligue 1 et en Ligue des champions”. (Photo : AFP)

<p>Ludovic Giuly s’est rendu à Clairefontaine et a souhaité un joyeux anniveraire à Antoine Griezmann. Les deux hommes, sous le regard de certains Bleus, en ont également profité pour faire une partie de mini baby-foot. (<em>Photo Twitter : @eclaironslefoot</em>)</p>
La visite de Giuly

Ludovic Giuly s’est rendu à Clairefontaine et a souhaité un joyeux anniveraire à Antoine Griezmann. Les deux hommes, sous le regard de certains Bleus, en ont également profité pour faire une partie de mini baby-foot. (Photo Twitter : @eclaironslefoot)

<p>Le consultant a également salué Didier Deschamps, son ancien entraîneur à l’AS Monaco. Qui ne se souvient pas de la superbe épopée des Rouge et Blanc en C1 en 2003/2004 ? Un parcours presque parfait, malheureusement brutalement conclu par une lourde défaite face au FC Porto en finale… (<em>Photo Twitter : @Ludovic_Giuly</em>)</p>
De bons souvenirs

Le consultant a également salué Didier Deschamps, son ancien entraîneur à l’AS Monaco. Qui ne se souvient pas de la superbe épopée des Rouge et Blanc en C1 en 2003/2004 ? Un parcours presque parfait, malheureusement brutalement conclu par une lourde défaite face au FC Porto en finale… (Photo Twitter : @Ludovic_Giuly)

<p>S’il fallait une preuve que les deux Marseillais sont réconciliés, elle est là. Florian Thauvin et Dimitri Payet posent ensemble avec le maillot de l’équipe de France, et ne se lâchent plus, que ce soit en club ou en sélection. (<em>Photo Instagram : @flotov</em>)</p>
L’OM à Clairefontaine

S’il fallait une preuve que les deux Marseillais sont réconciliés, elle est là. Florian Thauvin et Dimitri Payet posent ensemble avec le maillot de l’équipe de France, et ne se lâchent plus, que ce soit en club ou en sélection. (Photo Instagram : @flotov)

<p>Arrivés sur la pelouse d’entraînement, les joueurs s’échauffent tous ensemble avant de pouvoir commencer à toucher le ballon. Moins fun, mais très important. (<em>Photo Twitter : @equipedefrance</em>)</p>
L’échauffement avant le jeu

Arrivés sur la pelouse d’entraînement, les joueurs s’échauffent tous ensemble avant de pouvoir commencer à toucher le ballon. Moins fun, mais très important. (Photo Twitter : @equipedefrance)

<p>“Après l’effort, le réconfort”. L’échauffement terminé, les Bleus ont enfin pu toucher le ballon à l’occasion d’une mini-opposition à onze contre onze avec des petits buts. Seuls Rabiot et Kanté, participant à un “entraînement aménagé”, n’ont pas joué ce petit match. Mbappé et Dembélé ont brillé au cours de cette rencontre. (<em>Photo : AFP</em>)</p>
Opposition sur petits buts

“Après l’effort, le réconfort”. L’échauffement terminé, les Bleus ont enfin pu toucher le ballon à l’occasion d’une mini-opposition à onze contre onze avec des petits buts. Seuls Rabiot et Kanté, participant à un “entraînement aménagé”, n’ont pas joué ce petit match. Mbappé et Dembélé ont brillé au cours de cette rencontre. (Photo : AFP)

<p>Légèrement décalé par rapport au but, Ousmane Dembélé s’est permis une petite talonnade qui a terminé sa course au fond des filets. Technique, vista, et yeux dans le dos ? (<em>Photo Twitter : @equipedefrance</em>)</p>
L’instinct de Dembouz

Légèrement décalé par rapport au but, Ousmane Dembélé s’est permis une petite talonnade qui a terminé sa course au fond des filets. Technique, vista, et yeux dans le dos ? (Photo Twitter : @equipedefrance)

<p>À l’image de Dimitri Payet, les joueurs de l’équipe de France ont une nouvelle fois profité de l’entraînement pour signer plusieurs autographes et prendre quelques photos avec les supporters. De quoi donner le sourire à plus d’un… (<em>Photo Instagram : @equipedefrance</em>)</p>
Proches des supporters

À l’image de Dimitri Payet, les joueurs de l’équipe de France ont une nouvelle fois profité de l’entraînement pour signer plusieurs autographes et prendre quelques photos avec les supporters. De quoi donner le sourire à plus d’un… (Photo Instagram : @equipedefrance)

<p>Antoine Griezmann est resté sur la pelouse après l’entraînement pour faire quelques frappes au but. Et on comprend pourquoi l’attaquant de l’Atlético de Madrid est à l’aise face au but : sa gestuelle est parfaite ! (<em>Photo : AFP</em>)</p>
Le geste parfait

Antoine Griezmann est resté sur la pelouse après l’entraînement pour faire quelques frappes au but. Et on comprend pourquoi l’attaquant de l’Atlético de Madrid est à l’aise face au but : sa gestuelle est parfaite ! (Photo : AFP)

<p>Le dîner de mardi se clôture avec une jolie petite surprise pour l’attaquant des Bleus : le gâteau du chef, sous les chants “joyeux anniversaire” de tous ses coéquipiers et du staff. Bon appétit ! (<em>Photo Twitter : @equipedefrance</em>)</p>
Le gâteau de Grizou !

Le dîner de mardi se clôture avec une jolie petite surprise pour l’attaquant des Bleus : le gâteau du chef, sous les chants “joyeux anniversaire” de tous ses coéquipiers et du staff. Bon appétit ! (Photo Twitter : @equipedefrance)

<p>Mercredi, les 24 joueurs ont eu droit à une petite séance collective en salle dans la matinée. Il ne reste plus que trois jours avant la rencontre face au Luxembourg, alors au boulot ! (<em>Photo Twitter : @equipedefrance</em>)</p>
Séance collective

Mercredi, les 24 joueurs ont eu droit à une petite séance collective en salle dans la matinée. Il ne reste plus que trois jours avant la rencontre face au Luxembourg, alors au boulot ! (Photo Twitter : @equipedefrance)

<p>L’équipe de France a reçu mercredi Teddy Riner et Jean-Philippe Gatien à Clairefontaine, en soutien à la candidature de Paris pour les JO 2024. Le judoka est ambassadeur de la candidature, tandis que le second, ancien champion de France de tennis de table, est directeur des Sports au sein du comité de Paris 2024. Tous derrière Paris ! (<em>Photo Twitter : @equipedefrance</em>)</p>
Les Bleus soutiennent Paris 2024

L’équipe de France a reçu mercredi Teddy Riner et Jean-Philippe Gatien à Clairefontaine, en soutien à la candidature de Paris pour les JO 2024. Le judoka est ambassadeur de la candidature, tandis que le second, ancien champion de France de tennis de table, est directeur des Sports au sein du comité de Paris 2024. Tous derrière Paris ! (Photo Twitter : @equipedefrance)

<p>Champion du monde et champion d’Europe avec les Bleus, Didier Deschamps pose avec un judoka deux fois médaillé d’or aux JO et sept fois champion du monde, et avec un ancien pongiste champion du monde en 1993 et treize fois champion de France (également vice-champion olympique à Barcelone en 1992). Solide ! (<em>Photo Twitter : @equipedefrance</em>)</p>
Une photo qui vaut de l’or

Champion du monde et champion d’Europe avec les Bleus, Didier Deschamps pose avec un judoka deux fois médaillé d’or aux JO et sept fois champion du monde, et avec un ancien pongiste champion du monde en 1993 et treize fois champion de France (également vice-champion olympique à Barcelone en 1992). Solide ! (Photo Twitter : @equipedefrance)

<p>En compagnie de Teddy Riner, la star des Bleus a fait le signe de soutien à Paris 2024. Sur son compte Twitter, l’attaquant a partagé cette photo avec cette légende : “pas loin de me casser le doigt le Teddy Riner”. Il n’oserait tout de même pas blesser Grizou à l’aube des matchs contre le Luxembourg et l’Espagne, non ? (<em>Photo Twitter : @AntoGriezmann</em>)</p>
Griezmann en souffrance ?

En compagnie de Teddy Riner, la star des Bleus a fait le signe de soutien à Paris 2024. Sur son compte Twitter, l’attaquant a partagé cette photo avec cette légende : “pas loin de me casser le doigt le Teddy Riner”. Il n’oserait tout de même pas blesser Grizou à l’aube des matchs contre le Luxembourg et l’Espagne, non ? (Photo Twitter : @AntoGriezmann)

<p>Benjamin Mendy s’est exprimé au micro de la FFF sur sa première convocation en équipe de France A. S’il savoure ce moment, il garde tout de même les pieds sur terre, son ambition étant de “montrer qu’il a sa place” dans le groupe pour l’avenir. (<em>Photo Twitter : @equipedefrance</em>)</p>
“C’est un objectif depuis tout petit”

Benjamin Mendy s’est exprimé au micro de la FFF sur sa première convocation en équipe de France A. S’il savoure ce moment, il garde tout de même les pieds sur terre, son ambition étant de “montrer qu’il a sa place” dans le groupe pour l’avenir. (Photo Twitter : @equipedefrance)

<p>Avant l’entraînement du jour, petit échauffement en salle pour les joueurs de l’équipe de France. (<em>Photo Twitter : @equipedefrance</em>)</p>
On chauffe les machines

Avant l’entraînement du jour, petit échauffement en salle pour les joueurs de l’équipe de France. (Photo Twitter : @equipedefrance)

<p>La lutte est intense pour le titre en Ligue 1 entre le Paris Saint-Germain et l’AS Monaco. Mais dans le groupe France, Adrien Rabiot et Benjamin Mendy oublient cette rivalité et se montrent très proches. (<em>Photo Instagram : @benmendy23</em>)</p>
Ennemis en Ligue 1, mais amis dans la vie

La lutte est intense pour le titre en Ligue 1 entre le Paris Saint-Germain et l’AS Monaco. Mais dans le groupe France, Adrien Rabiot et Benjamin Mendy oublient cette rivalité et se montrent très proches. (Photo Instagram : @benmendy23)

<p>Lors de la séance spécifique pour les gardiens, Alphonse Areola a fait admirer sa superbe détente sous l’oeil des photographes. Barré au PSG par Kevin Trapp, le jeune gardien doit montrer qu’il est performant pour garder sa place chez les Bleus. (<em>Photo Twitter : @AreolaOfficiel</em>)</p>
Aréola en feu

Lors de la séance spécifique pour les gardiens, Alphonse Areola a fait admirer sa superbe détente sous l’oeil des photographes. Barré au PSG par Kevin Trapp, le jeune gardien doit montrer qu’il est performant pour garder sa place chez les Bleus. (Photo Twitter : @AreolaOfficiel)

<p>Areola n’est pas le seul à avoir brillé au cours de cette séance. Hugo Lloris (ici) et Benoît Costil ont également été très solides, et auteurs de très bons arrêts. (<em>Photo Twitter : @equipedefrance</em>)</p>
Les gardiens au taquet

Areola n’est pas le seul à avoir brillé au cours de cette séance. Hugo Lloris (ici) et Benoît Costil ont également été très solides, et auteurs de très bons arrêts. (Photo Twitter : @equipedefrance)

<p>Christophe Jallet et Olivier Giroud, tout sourires, affichent leur complicité à l’entraînement. (<em>Photo Instagram : @equipedefrance</em>)</p>
Complices

Christophe Jallet et Olivier Giroud, tout sourires, affichent leur complicité à l’entraînement. (Photo Instagram : @equipedefrance)

<p>Au micro de la FFF, Florian Thauvin a exprimé sa joie d’être convoqué chez les A. Et s’il assume ressentir un peu de pression, le Marseillais admet aussi “être pressé de découvrir tout ça” et espère “avoir quelques minutes de temps de jeu”. (<em>Photo Twitter : @equipedefrance</em>)</p>
“Un peu de pression mais c’est excitant”

Au micro de la FFF, Florian Thauvin a exprimé sa joie d’être convoqué chez les A. Et s’il assume ressentir un peu de pression, le Marseillais admet aussi “être pressé de découvrir tout ça” et espère “avoir quelques minutes de temps de jeu”. (Photo Twitter : @equipedefrance)

<p>Content de sa première convocation, Corentin Tolisso reconnaît néanmoins que “le plus dur commence”. S’il estime avoir “franchi un palier”, le Lyonnais souhaite maintenant garder sa place chez les Bleus. (<em>Photo Twitter : @equipedefrance</em>)</p>
“S’intégrer et rester en équipe de France”

Content de sa première convocation, Corentin Tolisso reconnaît néanmoins que “le plus dur commence”. S’il estime avoir “franchi un palier”, le Lyonnais souhaite maintenant garder sa place chez les Bleus. (Photo Twitter : @equipedefrance)

<p>Avant l’entraînement de jeudi, Thomas Lemar et Tiémoué Bakayoko s’affrontent dans une petite partie de ping-pong, sport décidément très prisé à Clairefontaine. (<em>Photo Twitter : @equipedefrance</em>)</p>
Petit moment de détente

Avant l’entraînement de jeudi, Thomas Lemar et Tiémoué Bakayoko s’affrontent dans une petite partie de ping-pong, sport décidément très prisé à Clairefontaine. (Photo Twitter : @equipedefrance)

<p>Avant l’entraînement, le compte Twitter de l’équipe de France nous offre une petite visite du vestiaire des Bleus. C’est parti ! (<em>Photo Twitter : @equipedefrance</em>)</p>
Petite visite du vestiaire

Avant l’entraînement, le compte Twitter de l’équipe de France nous offre une petite visite du vestiaire des Bleus. C’est parti ! (Photo Twitter : @equipedefrance)

<p>Voici le coin des gardiens. C’est ici que Costil et Areola se mettent en tenue, avec leur accessoire le plus important : les gants. Indispensables ! (Photo Twitter : @equipedefrance)</p>
Les gants des gardiens

Voici le coin des gardiens. C’est ici que Costil et Areola se mettent en tenue, avec leur accessoire le plus important : les gants. Indispensables ! (Photo Twitter : @equipedefrance)

<p>Mendy, Rabiot, Kurzawa, Thauvin, Tolisso… Leur point commun ? Ils sont tous jeunes, et évoluent tous en L1. Et parmi les 24 Bleus du groupe, 15 évoluent dans le championnat français. Un signe que notre Ligue 1 va mieux ? (<em>Photo Twitter : @equipedefrance</em>)</p>
Un vestiaire très jeune… et très L1

Mendy, Rabiot, Kurzawa, Thauvin, Tolisso… Leur point commun ? Ils sont tous jeunes, et évoluent tous en L1. Et parmi les 24 Bleus du groupe, 15 évoluent dans le championnat français. Un signe que notre Ligue 1 va mieux ? (Photo Twitter : @equipedefrance)

<p>Avec une clause libératoire à 100 millions d’euros et une soi-disante offre refusée de 110 millions pour Kylian Mbappé, ces deux joueurs valent potentiellement plus de 200 millions à eux deux. Monstrueux ! (<em>Photo Twitter : @equipedefrance</em>)</p>
Un coin qui vaut de l’or

Avec une clause libératoire à 100 millions d’euros et une soi-disante offre refusée de 110 millions pour Kylian Mbappé, ces deux joueurs valent potentiellement plus de 200 millions à eux deux. Monstrueux ! (Photo Twitter : @equipedefrance)

<p>Juste avant l’entraînement du jour, Tiémoué Bakayoko et Presnel Kimpembe annoncent aux fans qu’ils auront la possibilité de découvrir quelques images de la séance du jour sur le compte Snapchat de l’équipe de France. Mais nous allons suivre ça également ici. (<em>Photo Twitter : equipedefrance</em>)</p>
Un entraînement à suivre

Juste avant l’entraînement du jour, Tiémoué Bakayoko et Presnel Kimpembe annoncent aux fans qu’ils auront la possibilité de découvrir quelques images de la séance du jour sur le compte Snapchat de l’équipe de France. Mais nous allons suivre ça également ici. (Photo Twitter : equipedefrance)

<p>Une nouvelle fois, les joueurs de l’équipe de France s’échauffent en salle, et avec ballon s’il vous plaît. (<em>Photo Twitter : @equipedefrance</em>)</p>
Échauffement en salle

Une nouvelle fois, les joueurs de l’équipe de France s’échauffent en salle, et avec ballon s’il vous plaît. (Photo Twitter : @equipedefrance)

<p>L’entraînement du jour commence avec un footing très tranquille, histoire de s’échauffer avant les jeux techniques. (<em>Photo Instagram : @equipedefrance</em>)</p>
Un petit footing avant de toucher le ballon

L’entraînement du jour commence avec un footing très tranquille, histoire de s’échauffer avant les jeux techniques. (Photo Instagram : @equipedefrance)

<p>Quelques joueurs se sont réunis pour faire une petite brésilienne. Le but du jeu : se faire des passes sans que le ballon ne touche le sol. Et dans cette séquence, le grand perdant est Laurent Koscielny, qui n’a pas réussi à assurer sa passe aérienne. (<em>Photo Snapchat : equipedefrance</em>)</p>
Une brésilienne pour commencer

Quelques joueurs se sont réunis pour faire une petite brésilienne. Le but du jeu : se faire des passes sans que le ballon ne touche le sol. Et dans cette séquence, le grand perdant est Laurent Koscielny, qui n’a pas réussi à assurer sa passe aérienne. (Photo Snapchat : equipedefrance)

<p>S’ensuit un petit jeu de passes en petits groupes. En mouvement, les Bleus doivent se faire des passes à une touche de balle. Très fluide ! (<em>Photo Snapchat : equipedefrance</em>)</p>
Une touche de balle

S’ensuit un petit jeu de passes en petits groupes. En mouvement, les Bleus doivent se faire des passes à une touche de balle. Très fluide ! (Photo Snapchat : equipedefrance)

<p>Au cours de l’entraînement, les joueurs ont également pu se mesurer entre eux au cours d’une petite opposition. (<em>Photo Snapchat : equipedefrance</em>)</p>
Petite opposition

Au cours de l’entraînement, les joueurs ont également pu se mesurer entre eux au cours d’une petite opposition. (Photo Snapchat : equipedefrance)

<p>À l’occasion de cette opposition, Blaise Matuidi et Adrien Rabiot, coéquipiers en club et bien évidemment en sélection, étaient pour une fois adversaires. (<em>Photo Instagram : @adrienrabiot_25</em>)</p>
PSG vs PSG

À l’occasion de cette opposition, Blaise Matuidi et Adrien Rabiot, coéquipiers en club et bien évidemment en sélection, étaient pour une fois adversaires. (Photo Instagram : @adrienrabiot_25)

<p>Ils ont évolué ensemble deux saisons à l’Olympique de Marseille (2013/2014 et 2014/2015). Mais s’ils sont aujourd’hui rivaux, Dimitri Payet et Benjamin Mendy semblent avoir gardé de très bonnes relations. (<em>Photo Twitter : @benmendy23</em>)</p>
La bonne ambiance règne

Ils ont évolué ensemble deux saisons à l’Olympique de Marseille (2013/2014 et 2014/2015). Mais s’ils sont aujourd’hui rivaux, Dimitri Payet et Benjamin Mendy semblent avoir gardé de très bonnes relations. (Photo Twitter : @benmendy23)

<p>Via une photo postée sur son compte Instagram, Antoine Griezmann a rendu un vibrant hommage à Kylian Mbappé, sous le ton de la blague. “Ouai Diiiim ! C’est lui qui va nous mettre sur le banc”, a-t-il écrit en légende. L’avenir lui donnera-t-il raison ? (<em>Photo Instagram : @antogriezmann</em>)</p>
Griezmann rend hommage à Mbappé

Via une photo postée sur son compte Instagram, Antoine Griezmann a rendu un vibrant hommage à Kylian Mbappé, sous le ton de la blague. “Ouai Diiiim ! C’est lui qui va nous mettre sur le banc”, a-t-il écrit en légende. L’avenir lui donnera-t-il raison ? (Photo Instagram : @antogriezmann)

<p>Au cours de la séance d’entraînement, les joueurs offensifs des Bleus ont également pu s’offrir quelques frappes au cours d’un jeu de combinaisons. Et les gardiens ont souffert, puisque les attaquants ont été particulièrement adroits devant le but, à l’image de cette splendide frappe en lucarne d’Olivier Giroud. (<em>Photo Twitter : @equipedefrance</em>)</p>
Les attaquants en feu

Au cours de la séance d’entraînement, les joueurs offensifs des Bleus ont également pu s’offrir quelques frappes au cours d’un jeu de combinaisons. Et les gardiens ont souffert, puisque les attaquants ont été particulièrement adroits devant le but, à l’image de cette splendide frappe en lucarne d’Olivier Giroud. (Photo Twitter : @equipedefrance)

<p>Le gardien du Paris Saint-Germain a sorti une claquette de grande classe sur une tête plongeante pourtant très bien placée d’Antoine Griezmann. Ce dernier, surpris, a même lâché une gentille insulte avec le sourire suite à cet arrêt. (Photo Twitter : @equipedefrance)</p>
Mais Areola ne s’est pas laissé faire

Le gardien du Paris Saint-Germain a sorti une claquette de grande classe sur une tête plongeante pourtant très bien placée d’Antoine Griezmann. Ce dernier, surpris, a même lâché une gentille insulte avec le sourire suite à cet arrêt. (Photo Twitter : @equipedefrance)

<p>Après un petit déjeuner à 9h30, les Bleus s’envoleront en direction du Luxembourg, où ils affronteront la sélection locale samedi soir pour le compte des éliminatoires de la Coupe du monde 2018. (<em>Photo Snapchat : equipedefrance</em>)</p>
Le programme de vendredi

Après un petit déjeuner à 9h30, les Bleus s’envoleront en direction du Luxembourg, où ils affronteront la sélection locale samedi soir pour le compte des éliminatoires de la Coupe du monde 2018. (Photo Snapchat : equipedefrance)

<p>Dimitri Payet et ses coéquipiers, valises à la main, s’apprêtent à quitter l’Hexagone. (<em>Photo Snapchat : equipedefrance</em>)</p>
L’heure du départ

Dimitri Payet et ses coéquipiers, valises à la main, s’apprêtent à quitter l’Hexagone. (Photo Snapchat : equipedefrance)

<p>Kylian Mbappé, Djibril Sidibé et les 22 autres joueurs du groupe France sont arrivés à destination, à la veille du match contre le Luxembourg. (<em>Photo Twitter : @equipedefrance</em>)</p>
Les Bleus arrivés à destination

Kylian Mbappé, Djibril Sidibé et les 22 autres joueurs du groupe France sont arrivés à destination, à la veille du match contre le Luxembourg. (Photo Twitter : @equipedefrance)

<p>Avec trois points d’avance sur les Pays-Bas et la Suède dans le groupe A après quatre journées, les Bleus se doivent de conforter leur première place face au Luxembourg, dans un match qui semble à leur portée. (<em>Photo Snapchat : equipedefrance</em>)</p>
Un match à gagner

Avec trois points d’avance sur les Pays-Bas et la Suède dans le groupe A après quatre journées, les Bleus se doivent de conforter leur première place face au Luxembourg, dans un match qui semble à leur portée. (Photo Snapchat : equipedefrance)

<p>Accueillis par de nombreux supporters, les Bleus signent quelques autographes, à l’image d’Antoine Griezmann. (<em>Photo Snapchat : equipedefrance</em>)</p>
Séance d’autographes pour les Bleus

Accueillis par de nombreux supporters, les Bleus signent quelques autographes, à l’image d’Antoine Griezmann. (Photo Snapchat : equipedefrance)

<p>Giroud, Gameiro, Griezmann, Payet… L’attaque des Bleus fait sans aucun doute rêver plus d’une sélection européenne. Et encore; Mbappé, Dembélé, Thauvin et Lemar sont hors cadre… Que du lourd ! (<em>Photo Instagram : @equipedefrance</em>)</p>
Trop de talent sur une photo

Giroud, Gameiro, Griezmann, Payet… L’attaque des Bleus fait sans aucun doute rêver plus d’une sélection européenne. Et encore; Mbappé, Dembélé, Thauvin et Lemar sont hors cadre… Que du lourd ! (Photo Instagram : @equipedefrance)

<p>Convoqué pour la première fois chez les A, Tiémoué Bakayoko s’est exprimé au micro de la FFF. Après avoir connu toutes les sélections de jeunes avec les Bleus, le Monégasque se montre très satisfait, mais ne compte pas s’arrêter là : objectif 2018 pour le joueur, qui a également évoqué sa haine de la défaite. (<em>Photo Twitter : @equipedefrance</em>)</p>
“Ça représente beaucoup pour moi”

Convoqué pour la première fois chez les A, Tiémoué Bakayoko s’est exprimé au micro de la FFF. Après avoir connu toutes les sélections de jeunes avec les Bleus, le Monégasque se montre très satisfait, mais ne compte pas s’arrêter là : objectif 2018 pour le joueur, qui a également évoqué sa haine de la défaite. (Photo Twitter : @equipedefrance)

<p>À la veille de la rencontre face au Luxembourg, les joueurs de l’équipe de France se rendent au Stade Josy-Barthel pour y effectuer un dernier entraînement avant le match. (<em>Photo Snapchat : equipedefrance</em>)</p>
Direction l’entraînement pour les Bleus

À la veille de la rencontre face au Luxembourg, les joueurs de l’équipe de France se rendent au Stade Josy-Barthel pour y effectuer un dernier entraînement avant le match. (Photo Snapchat : equipedefrance)

<p>Après un court trajet, les Bleus sont arrivés au Stade Josy-Barthel, qui accueillera la rencontre de samedi. Cette enceinte de 8 054 places est la plus grande du pays. (<em>Photo Snapchat : equipedefrance</em>)</p>
Arrivée au stade

Après un court trajet, les Bleus sont arrivés au Stade Josy-Barthel, qui accueillera la rencontre de samedi. Cette enceinte de 8 054 places est la plus grande du pays. (Photo Snapchat : equipedefrance)

<p>Antoine Griezmann et ses coéquipiers vont faire leurs premiers pas sur la pelouse du Stade Josy-Barthel. On espère que les sensations seront bonnes. (<em>Photo Instagram : @equipedefrance</em>)</p>
Rendez-vous sur la pelouse

Antoine Griezmann et ses coéquipiers vont faire leurs premiers pas sur la pelouse du Stade Josy-Barthel. On espère que les sensations seront bonnes. (Photo Instagram : @equipedefrance)

<p>Les joueurs de l’équipe de France arrivent sur la pelouse, et seront tous disponibles pour le match face au Luxembourg, à l’exception de Presnel Kimpembe. Touché à un adducteur, le défenseur du PSG a dû déclarer forfait pour la rencontre. (<em>Photo Snapchat : equipedefrance</em>)</p>
Tout le monde est là, ou presque

Les joueurs de l’équipe de France arrivent sur la pelouse, et seront tous disponibles pour le match face au Luxembourg, à l’exception de Presnel Kimpembe. Touché à un adducteur, le défenseur du PSG a dû déclarer forfait pour la rencontre. (Photo Snapchat : equipedefrance)

<p>Les Bleus ont réalisé plusieurs exercices physiques en début d’entraînement, histoire de bien faire monter la température. (<em>Photo Twitter : @equipedefrance</em>)</p>
L’heure de l’échauffement

Les Bleus ont réalisé plusieurs exercices physiques en début d’entraînement, histoire de bien faire monter la température. (Photo Twitter : @equipedefrance)

<p>Les joueurs de l’équipe de France se sont également entraînés aux têtes lors de l’entraînement. Lors de cet exercice, deux lignes de joueurs s’opposent, et chaque joueur doit faire une passe de la tête à son vis-à-vis, avant de rejoindre le côté opposé, pour ne pas briser cette chaîne de passes. (<em>Photo Twitter : @equipedefrance</em>)</p>
On peaufine le jeu de tête

Les joueurs de l’équipe de France se sont également entraînés aux têtes lors de l’entraînement. Lors de cet exercice, deux lignes de joueurs s’opposent, et chaque joueur doit faire une passe de la tête à son vis-à-vis, avant de rejoindre le côté opposé, pour ne pas briser cette chaîne de passes. (Photo Twitter : @equipedefrance)

<p>Après la séance d’entraînement, les Bleus ont passé un petit moment avec leurs supporters à la sortie du stade. Au programme, quelques autographes et photos avec les fans. (<em>Photo Twitter : @equipedefrance</em>)</p>
Les supporters sont là

Après la séance d’entraînement, les Bleus ont passé un petit moment avec leurs supporters à la sortie du stade. Au programme, quelques autographes et photos avec les fans. (Photo Twitter : @equipedefrance)

<p>Hugo Lloris est aussi très demandé par les supporters, et n’hésite pas à poser avec eux. (<em>Photo Twitter : @equipedefrance</em>)</p>
Capitaine Lloris

Hugo Lloris est aussi très demandé par les supporters, et n’hésite pas à poser avec eux. (Photo Twitter : @equipedefrance)

<p>Appelé en remplacement de Bacary Sagna, Christophe Jallet retrouve également la joie de se retrouver au milieu des supporters de l’équipe de France. Mais la place de titulaire sur le couloir droit semble bien promise à Djibril Sidibé. (<em>Photo Twitter : @equipedefrance</em>)</p>
“Sapé comme Jallet”

Appelé en remplacement de Bacary Sagna, Christophe Jallet retrouve également la joie de se retrouver au milieu des supporters de l’équipe de France. Mais la place de titulaire sur le couloir droit semble bien promise à Djibril Sidibé. (Photo Twitter : @equipedefrance)

<p>Très nombreux, les fans de l’équipe de France ont également la chance d’obtenir des autographes du sélectionneur des Bleus. Et avoir la signature d’un champion du monde 98 sur un ballon, ça n’a pas de prix. (<em>Photo Twitter : @equipedefrance</em>)</p>
Didier Deschamps y passe aussi

Très nombreux, les fans de l’équipe de France ont également la chance d’obtenir des autographes du sélectionneur des Bleus. Et avoir la signature d’un champion du monde 98 sur un ballon, ça n’a pas de prix. (Photo Twitter : @equipedefrance)

<p>Nouveau dans le groupe France, Kylian Mbappé fait le bonheur des supporters, qui veulent tous repartir avec un souvenir. Mais la jeune pépite monégasque ne devrait pas débuter face au Luxembourg, contrairement à son partenaire en club Benjamin Mendy, qui pourrait connaître sa première sélection chez les Bleus samedi. Une petite entrée en cours de match pour Mbappé ? (<em>Photo Twitter : @equipedefrance</em>)</p>
Le chouchou des supporters

Nouveau dans le groupe France, Kylian Mbappé fait le bonheur des supporters, qui veulent tous repartir avec un souvenir. Mais la jeune pépite monégasque ne devrait pas débuter face au Luxembourg, contrairement à son partenaire en club Benjamin Mendy, qui pourrait connaître sa première sélection chez les Bleus samedi. Une petite entrée en cours de match pour Mbappé ? (Photo Twitter : @equipedefrance)

<p>À quelques heures de la rencontre, deux jeunes supporters ont eu la chance de poser avec une grande majorité du groupe France. Génial ! (<em>Photo Twitter : @equipedefrance</em>)</p>
Deux supporters chanceux

À quelques heures de la rencontre, deux jeunes supporters ont eu la chance de poser avec une grande majorité du groupe France. Génial ! (Photo Twitter : @equipedefrance)

<p>Si les Bleus font office de favoris face aux Luxembourgeois, ces derniers ont déjà réussi à battre l’équipe de France lors d’une rencontre amicale. C’était le 8 février… 1914 ! Ce jour-là, les locaux s’étaient imposés 5 buts à 4. (<em>Photo Twitter : @eclaironslefoot</em>)</p>
15-1 pour les Bleus

Si les Bleus font office de favoris face aux Luxembourgeois, ces derniers ont déjà réussi à battre l’équipe de France lors d’une rencontre amicale. C’était le 8 février… 1914 ! Ce jour-là, les locaux s’étaient imposés 5 buts à 4. (Photo Twitter : @eclaironslefoot)

<p>Avec une victoire, les Bleus consolideraient leur place de leader du groupe A. Et si la France part largement favorite, attention à l’exces de confiance. Vous pouvez suivre la rencontre en direct dès 20h45 sur le compte Twitter de Yahoo Sport (@YahooSportFR) et sur yahoo.fr. Allez les Bleus ! (Photo Instagram : @equipedefrance)</p>
Allez les Bleus !

Avec une victoire, les Bleus consolideraient leur place de leader du groupe A. Et si la France part largement favorite, attention à l’exces de confiance. Vous pouvez suivre la rencontre en direct dès 20h45 sur le compte Twitter de Yahoo Sport (@YahooSportFR) et sur yahoo.fr. Allez les Bleus ! (Photo Instagram : @equipedefrance)

À lire aussi