TOP 10 - Les meilleurs buteurs des Bleus en images

Contre le Luxembourg Olivier Giroud est entré dans les dix meilleurs buteurs de l’histoire des Bleus. Un top de très haut niveau avec Zidane, Platini ou Fontaine. Entre autres.

____________________________________________________

Zidane, triple buteur en finale de Coupe du Monde

Deux buts en 1998, un but en 2006.

10. Olivier Giroud (60 sélections, 23 buts)

Avec son doublé contre le Luxembourg, le Gunner est passé devant Jean Vincent et ses 22 buts dans les années 50. Giroud surfe sur une excellente dynamique avec les Bleus, dans la foulée de ses 10 buts en 16 sélections lors de la saison 2015-2016. Critiqué, mais indispensable.

9. Sylvain Wiltord (92 sélections, 26 buts)

Sylvain Wiltord, meilleur buteur du championnat de France en 1998-1999 avec Bordeaux, c’était des dribbles chaloupés et un but inoubliable. Celui de l’égalisation contre l’Italie évidemment, à la dernière seconde de la finale de l’Euro 2000. Historique.

8. Karim Benzema (81 sélections, 27 buts)

1122 minutes sans marquer en 2013, mais un but décisif face à l’Ukraine en barrages du Mondial 2014 et trois buts dans la compétition. Deux buts contre l’Arménie en octobre 2015, mais plus aucune sélection depuis : Benzema et l’équipe de France, une histoire compliquée, inachevée peut-être, mais regrettable à coup sûr pour un des plus grands talents de sa génération, le seul joueur en activité avec Giroud de ce Top 10.

7. Youri Djorkaeff (82 sélections, 28 buts)

Une sélection et un but de plus que Benzema pour celui qui a commencé à Grenoble avant de faire les beaux jours de l’AS Monaco, du PSG ou de l’Inter Milan. Positionné en milieu offensif ou deuxième attaquant, The Snake avait pour lui une technique et un sens du but hors pair. Et une Coupe du Monde 98.

6. Jean-Pierre Papin (54 sélections, 30 buts)

Une efficacité proche de celle de Michel Platini en bleu avec plus d’un but tous les deux matchs en moyenne entre 1986 et 1994. L’un des quatre Ballon d’or français (avec Kopa, Platini et Zidane), JPP n’a pourtant gagné aucun trophée majeur en sélection nationale.

5. Just Fontaine (21 sélections, 30 buts)

l’attaquant franÁais Just Fontaine est portÈ en triomphe par ses coÈquipiers Yvon Douis, AndrÈ Lerond et Jean Vincent (de G ‡ D) aprËs avoir marquÈ 4 buts contre l’Allemagne, le 28 juin 1958 ‡ Gˆteborg, lors du match comptant pour la 3e place de la Coupe du monde de football. La France a battu l’Allemagne 6 buts ‡ 3. Au cours de la compÈtition, Just Fontaine a marquÈ 13 buts, Ètablissant un nouveau record pour une seule Coupe du monde.

4. Zinedine Zidane (108 sélections, 31 buts)

Une technique de rêve au milieu de terrain, mais aussi une efficacité redoutable devant les buts. Un doublé pour sa première sélection contre la République tchèque, un autre en finale de Coupe du Monde, et un dernier but pour sa dernière sélection, en finale du Mondial 2006. Sur panenka, pour la légende.

3. David Trezeguet (71 sélections, 34 buts)

Le Roi David est sur le podium tricolore avec ses 34 réalisations. Véritable renard des surfaces, le Franco-Argentin formé à Monaco laisse une image indélébile dans la mémoire des supporters français : cette reprise de volée pour le but en or de la finale de l’Euro 2000. Magique.

2. Michel Platini (72 sélections, 41 buts)

“Les grands joueurs répondent présent dans les grands matchs” : comme Zidane, Platini peut se targuer d’être un très grand joueur. Un but en finale de l’Euro 84 contre l’Espagne, son 9e dans la compétition (record inégalé), cinquante fois capitaine, trois fois Ballon d’or consécutivement… Platini a marqué le football de son empreinte.

1. Thierry Henry (123 sélections, 51 buts)

Un premier but contre l’Afrique du Sud, lors de la Coupe du Monde 1998. Un dernier contre l’Autriche en 2009, pour les éliminatoires de la Coupe du Monde 2010. Entre ces deux matchs, onze ans de carrière internationale et 49 autres buts, dont sept doublés. Le meilleur, pour encore longtemps.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages