1e j. - Farrell : ''Les Français ont eu des gros temps forts''

Omnisport

Alors qu'ils promettaient des chocs violents, les Anglais du capitaine Owen Farrell ont subi les assauts du XV de France qui s'est imposé (24-17) à Saint-Denis en ouverture du Tournoi des Six Nations 2020, dimanche.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi