ATP - Ferrero : "Ma plus grande bête noire ? Andy Roddick !"

Omnisport

Juan Carlos Ferrero, a indiqué que l'adversaire qui lui donnait des cauchemars durant sa carrière n'était autre que l'Américain Andy Roddick, contre lequel il n'a jamais trouvé la clé en cinq confrontations, dont la finale de l'US Open en 2003.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi