Auto - Extreme E : Sarrazin : « Ce qui me plait, c'est la gagne »

VIDÉO AUTO - Le pilote français Stéphane Sarrazin a couru en endurance, en rallyes, en Formule E et même un Grand Prix de F1 (Brésil 1999). ?' 45 ans, il est impatient de se lancer, samedi et dimanche, avec le team Veloce Racing dans la nouvelle aventure de l'Extreme E, un mixte entre le rallycross, le rallye-raid et la formule électrique.