Fermeture de la mosquée de Pantin: "Pourquoi on paye pour l'erreur d'une personne?"

"Pourquoi on paye pour l'erreur d'une personne?" : la fermeture mercredi de la mosquée de Pantin, sur décision du gouvernement, n'est pas apprécié par certains fidèles. Elle intervient pour deux raisons: le partage d'une vidéo dénonçant le cours de Samuel Paty, le professeur décapité vendredi, et la personnalité de l'imam Ibrahim Doucouré, "impliqué dans la mouvance islamiste radicale d'Ile-de-France".