GOLF - Coupe du Monde : «On est encore au contact»

Malgré un Victor Dubuisson diminué par une puissante fièvre, les Français se sont bien sortis d'une journée de quatre balles propice aux birdies. Langasque et Dubuisson pointent au 4e rang à -7, cinq coups derrière les leaders danois.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages