Open d'Australie - L'Australie peut-elle perdre son statut d'organisateur suite à l'affaire Djokovic ? "Peu probable mais pas impossible" pour Simon Cambers

Interrogé sur la possibilité de voir l'Australie perdre son statut d'organisateur d'un tournoi du Grand Chelem suite à sa gestion de l'affaire Djokovic, le co-président de l'International Tennis Writers Association Simon Cambers estime qu'il est trop tôt pour envisager une telle éventualité, malgré "les critiques sur la façon dont tout a été géré et la communication de Tennis Australia".

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles