Tennis - Roland Garros : Le jour où Noah a disjoncté pour un ace refusé de «cinq millimètres»

L’Equipe videos

VIDÉO TENNIS - Le 7 juin 1984, un an après son sacre sur ce même Central, Yannick Noah retrouve Mats Wilander en quarts de finale. Un match marqué par un litige arbitral à la fin du troisième set. André Crudo, alors juge de ligne, raconte.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi