Triste record : plus de 1 400 cétacés massacrés aux îles Féroé

Le week-end dernier, plus de 1 400 cétacés ont été mis à mort par les habitants des îles Féroé dans le cadre du « grindadráp », une tradition vieille de plusieurs siècles. Ce massacre annuel est critiqué depuis des années par les défenseurs des droits des animaux qui souhaitent son interdiction.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles