UEFA - Kessler veut améliorer les structures du football féminin : "97% sont encore amateures"

La responsable en chef du football féminin à l'UEFA Nadine Kessler dresse un bilan des améliorations à faire. Et pour elle, il faut se concentrer sur la professionnalisation des structures, pour avoir une égalité des conditions sportives.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles