US Open - Djokovic : "L'histoire ne va pas se répéter"

Alors qu’il inaugurait les courts de Visoko, en Bosnie jeudi, Novak Djokovic en a profité pour faire le point sur son année 2022. Sur l'Australie : "La plupart des gens pensent encore que j'ai forcé le passage pour entrer en Australie sans les bons papiers. C'est faux. Ça a d'ailleurs été prouvé lors du procès. Mais j'adore ce pays, et j'espère y être en janvier". Sur l'US Open : "Si j'ai la permission, j'irai. Sinon ça ne sera pas la fin du monde".

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles